Restons en contact

Faits divers

Côte d’Ivoire / Bonoua: Il ratrappe son braqueur et recupère ses 4 milions cfa

Publié

activé

Photo d'illustration

Ce mardi 14 août 2018, à Bonoua, des bandits à moto ont braqué devant une banque une femme qui venait de faire un retrait de 4 millions de Fcfa. Ces derniers, après avoir récupéré le butin, ont pris la voie internationale d’Abidjan.

Alerté par sa femme, l’époux arrivé sur les lieux, se lance à la poursuite des malfrats après une description détaillée faite par la victime (sa femme).

«Au niveau de 8 kilos, sur l’axe Bonoua-Bassam, j’aperçois deux individus qui correspondent à la description faite par ma femme. Sans hésitation, je percute violemment leur moto. Un seul est resté au sol. Et sur ce dernier, j’ai récupéré le sachet contenant les 4 millions de Fcfa. En plus des 4 millions de Fcfa, il y avait d’autres sachets de billets de banque d’autres pays. J’ai pris ce qui m’appartenait et alerté la police de Bonoua», a expliqué l’époux de la victime qui a requis l’anonymat.

Comments

comments

Faits divers

San-Pedro/Bardot: Les pompiers en panne, l’incendie ravage tout

Publié

activé

Par

Incendie à Bardot
Mercredi 8 août 2018 dans la matinée, un incendie s'est déclaré,  dans le quartier Bardot 16-1, à San Pedro, au sud-ouest de la Côte d'Ivoire.

Mercredi 8 août 2018 dans la matinée, un incendie s’est déclaré,  dans le quartier Bardot 16-1, à San Pedro, au sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Selon les témoignages recueillis sur place, c’est aux environs de 10H que l’incendie s’est déclenchée. Tout est parti d’une bouteille de gaz aux dires de certains habitants. « J’ai allumé ma bouteille de gaz  pour préparer, après je flaire une odeur de chiffon brûlé. J’ai cru que c’était mon chiffon qui était brûlé, je regarde, je ne vois rien. Donc je suis alleé voir dans ma chambre, je n’ai rien vu. Quand je sortais, je regarde derrière,  chez une voisine, j’ai entendu une explosion  et en même temps le feu a pris toute la cour.. », a confié dame Méningboué Félicité D, victime du sinistre. Désespérée, elle confie : « J’étais tellement paniqué que je n’ai pas pu sauver quelque chose…».

« Informés de la situation. nous avons joint les pompiers de San-Pedro, qui nous ont affirmé ne pas pouvoir intervenir pour une raison de panne technique. Nous avons  donc requisitionné les pompiers de Bollorés, stationnés au port », a affirmé Ousmane Coulibaly, préfet de region qui s’est depêché sur les lieux du sinistre pour apporter soutien et compassion aux victimes. « C’est une situation qui est arrivée, je voudrais vraiment vous demander, beaucoup de courages. J’ai déjà rendu compte au ministre  et d’ici peu, je reviendrai vers vous. C’est pourquoi j’ai fait recenser toutes les victimes.  Ils vont aller tout à l’heure au commissariat pour faire une déposition. Je vous apporte déjà en attendant les voix plus autorisées pour vous exprimer la compassion du gouvernement de l’Etat de Côte d’ivoire’’ a-t-il ajouté.

Les pompiers arrivés sur les lieux, après que l’incendie ait tout ravagé, ont été accueilli avec des jets de pierres par les populations de Bardot.

Notons que l’incendie n’a causé aucune perte en vie humaine, mais les dégâts matériels restent considérables.

 

Hervé Christ pour Leadernwes.

 

Comments

comments

Continuer la lecture

Tendances