Restons en contact

Sports

FIFA 2018: la France championne du monde

Publié

activé

La France vient d’être sacrée championne du monde de la Coupe du Monde de football 2018.

La France vient d’être sacrée championne du monde de la Coupe du Monde de football 2018.

Démarré le 14 Juin, le Mondial 2018 a connu son apothéose ce 15 Juillet. Que de chemin parcouru par les deux finalistes français et croates, qui était, disons-le franchement, pas favoris à ce tournoi. Les grosses têtes d’affiche sont rentrés une à une, l’Allemagne championne en titre en premier. L’Espagne, l’Argentine et le Brésil ensuite. La France avec une équipe jeune moins expérimentée et la Croatie, toujours emmenée par le tandem Modric – Rakitic, ont gravi les échelons peu à peu.

En finale, la France partait avec les faveurs de pronostics. Les bleus avaient un jour de récupération de plus que les croates. En plus la Croatie a joué des prolongations sur les 3 tours précédents (en Huitième, en quarts et en demi-finale).

Les valeureux croates ont donné ce qu’il pouvait donner lors de cette finale, la première dans l’histoire de cette petite nation. Mais les français, plus futés et plus adroits ont remporté le gain du match 4 buts à 2. C’est d’abord la France qui va ouvrir… Lire la suite

Comments

comments

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 28 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sports

CAN 2019 : L’Ouganda surprend la Côte d’Ivoire

Publié

activé

CAN 2019 : L’Ouganda surprend la Côte d’Ivoire

Par leadernews, 15 juin 2019

Une semaine après une victoire plutôt méritée en amical face aux Comores (3-1), la Côte d’Ivoire a concédé une inattendue défaite ce samedi face à l’Ouganda (0-1) en match de préparation à la CAN 2019 à Abu Dhabi. Voilà qui fait tache à neuf jours de l’entrée des Eléphants à la CAN le 24 juin contre l’Afrique du Sud.

Annoncé comme le véritable test de la Côte d’Ivoire dans sa préparation pour la CAN 2019, l’Ouganda a tenu son rang en battant les Eléphants sur le score de 0-1, ce samedi à Abu Dhabi.

Beaucoup plus présente, l’Ouganda a logiquement pris le dessus sur une formation ivoirienne sans grande agressivité. Dès la 6è, c’est Sylvain Gbohouo qui évite aux Eléphants, un but matineux. Sa parade exceptionnelle sur la tête placée de Patrick Henry Kadou lance la partie. La réaction de Jonathan Kodjia à la 9è n’a pas la même sonorité. La frappe enchainée de l’attaquant d’Aston Villa ne fait chatouiller Denis Onyango qui poussera un après-midi tranquille.

Ce qui n’est pas le cas de Gbohouo. Si Nicolas pépé (11è) et Max Gradel (42è) s’amusent à vendanger leurs coups francs, Faruku Miya est plus bien précis. D’abord, sur le penalty concédé à la 33è par Serge Aurier. Le milieu des Cranes prend à contre-pied le portier ivoirien pour l’ouverture de la marque (0-1, 34è). Trois minutes après, le même Faruku sur coup franc, oblige Gbohouo à s’employer, Kadou surgissant derrière n’a pas la lucidité pour conclure. De quoi ramener les deux formations aux vestiaires.

La seconde période ne perd pas la ligne de la première. Toujours aussi déterminée, l’Ouganda réduit les espaces et empêche Nicolas Pépé et Jonathan Kodja de briller, en l’absence d’un milieu en quête de justesse technique. Kamara Ibrahim jette plusieurs cartouches dans le bain. Serey Die, Comara Cheick, et Wonlo Coulibaly stabilisent le système défensif. Quand Wilfried Bony, Wilfried Zaha apportent une éclaircie au sein d’une attaque loin de son efficacité de chantilly. Une défaite au final comme une piqûre de rappel pour les acteurs mais également les observateurs. Le chemin pour redevenir un grand d’Afrique est encore long.

 

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

Fédération Ivoirienne de Football (FIF) : La candidature de Sidy incertaine, Drogba candidat ?

Publié

activé

Didier Drogba et Sidy Diallo

Fédération ivoirienne de football (FIF) : La candidature de Sidy est incertaine, Drogba candidat ?

par Leadernewsci 04 Juin 2019

La fin de l’Assemblée générale ordinaire de la FIF, met fin au deuxième mandat du président Sidy Diallo et ouvre ainsi sa succession. Le week-end dernier, à Yamoussoukro, la capitale politique, l’Assemblée générale ordinaire de la FIF a mis un terme à ses travaux. La rencontre de Yamoussoukro n’a pas daté le jour de l’élection du nouveau président de la FIF. Mais “Le Nouveau Réveil” dévoile déjà les probables candidats.

Sidy Diallo, une candidature incertaine

Sidy Diallo sera-t-il candidat à sa propre succession ? Si les textes de la FIF l’autorisent, après ses 2 mandats à la maison des verres de Treichville, l’actuel locataire semble ne pas être du tout chaud. L’enfant de Djekanou a été éprouvé par deux années de mandats emmaillés par de fortes crises internes. Sidy Diallo termine, un peu atteint par de nombreux coups portés contre lui. Même s’il ne fait pas l’unanimité, il aura eu le mérite d’avoir glané plusieurs trophées, notamment la Can, en 2015, avec les Éléphants. Aujourd’hui, son souci majeur est de réaliser une belle aventure avec les Eléphants en Egypte, un autre titre avec les Éléphants lui ferait certainement du bien. Sait-on jamais.

Sory Diabaté, le plan B

Si Sidy Diallo renonce à un troisième mandat, Sory Diabaté pourrait être candidat à sa succession. Le plan B, si l’équipe dirigeante actuelle veut garder le fauteuil. Une succession dans la continuité, avec celui qui se présente comme étant le plus expérimenté, pour avoir travaillé avec Jacques Anouma, puis Sidy Diallo. D’ailleurs, conscient de cette opportunité, le vice-président travaille déjà pour être le futur patron de la Fif. On dit d’ailleurs qu’il est le choix de la Présidence pour remplacer Sidy, parce que l’homme serait maitrisable.

Malick Tohé, le candidat du GX ?

Si le Groupe de ceux qui combattent ouvertement Sidy Diallo veut aller au bout de sa bataille, il lui faudra présenter un candidat à la prochaine élection. Le choix du groupe semble être porté sur Malick Tohé. Sidy Diallo lui doit d’ailleurs son premier mandat. Car, c’est lui qui l’avait présenté à l’actuel Président de la République, lorsqu’il était à l’hôtel du Golf. Aujourd’hui, le clash entre les deux hommes est réel. La preuve, Malick Tohé est l’un des points essentiels du Gx. Prendra-t-il sa revanche ? Tout porte à le croire. Il suffira que le Gx fasse bloc autour lui.

Drogba candidat ?

Didier Drogba la star du football ivoirien, après sa retraite professionnelle, pourrait prendre les rênes du football ivoirien. L’homme était intéressé, à un moment donné. A-t-il gardé la même intention ? En tout cas, l’élection de l’ancien capitaine des Éléphants à la FIF ne serait pas mal vue. Mais Didier Drogba doit d’ici là convaincre la plupart des présidents et se montrer de plus en plus intéressé, en posant des actes dans ce sens. Peut-être que l’homme a sa petite idée et attend le moment venu.

Jacques Anouma de retour ?

Contraint de quitter le fauteuil, Jacques Anouma pourrait revenir. Mais cela à des conditions. D’abord, le changement de pouvoir, puis la volonté générale de tous les présidents sinon la majorité. Car, l’ex-président de la FIF ne s’engagerait pas s’il n’a pas la garantie de soutien fort. Même si le bilan des années passées à la tête de la Fédération plaide en sa faveur. Wait and see! Dans tous les cas, la prochaine Ag, qui se tiendra probablement après la Can, promet de belles batailles.

L.Y

Comments

comments

Continuer la lecture

Sports

Usain Bolt passe au foot

Publié

activé

Par

L'ancien sprinter a fait ses grands débuts avec les Central Coast Mariners en Australie.

L’ancien sprinter, Usain Bolt, a fait ses grands débuts avec les Central Coast Mariners en Australie.

Usain Bolt a disputé son premier match sous les couleurs des Central Coast Mariners, vendredi. L’ancien sprinter de 32 ans, qui rêve d’une carrière de footballeur professionnel et qui a obtenu une période d’essai avec le club de première division australienne, a joué les vingt dernières minutes d’une rencontre de préparation remportée 6-1 par son équipe face à une sélection régionale.

Le Jamaïcain, qui portait le No 95 et a évolué au poste … lire la suite sur 20 minutes.ch

Comments

comments

Continuer la lecture

Tendances