Restons en contact
Campagne #MamKoul2020

Internationale

Assemblée mondiale de la santé: Le président chinois s’exprime

Publié

activé

S.E.M XI JINPING , magistrat suprême de la chine- image d'illustration

Le président chinois Xi Jinping a prononcé un discours via liaison vidéo lundi à Beijing à l’ouverture de la 73e Assemblée mondiale de la Santé.

Voici le texte intégral de son discours :

Vaincre le COVID-19 par la solidarité et la coopération et construire ensemble une communauté de santé pour l’humanité

— Allocution de M. Xi Jinping

Président de la République populaire de Chine à l’ouverture de la 73e Assemblée mondiale de la Santé

Monsieur le Président de l’Assemblée mondiale de la Santé,

Monsieur le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé,

Mesdames et Messieurs les Délégués,

Tout d’abord, j’estime que la tenue, à un moment crucial de la lutte de l’humanité contre le COVID-19, de la présente Assemblée mondiale de la Santé est d’une importance majeure.

L’humanité vit aujourd’hui l’urgence mondiale de santé publique la plus grave depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Survenu avec une grande soudaineté, le COVID-19 a touché plus de 210 pays et régions du monde et affecte plus de sept milliards de personnes. Et plus de 300.000 personnes en sont malheureusement décédées. À cette occasion, je tiens à exprimer mes condoléances pour les victimes du COVID-19 et mes sentiments de sympathie à leurs familles.

L’histoire de la civilisation humaine est aussi celle de la lutte contre les maladies et les catastrophes. Le virus ne connaît ni frontières ni ethnies. Face à la propagation rapide du COVID-19, la communauté internationale n’a pas reculé, et les peuples du monde ont lutté avec courage et fait preuve d’entraide et de solidarité, montrant le meilleur de l’humanité et rassemblant une force extraordinaire contre la maladie.

Grâce à des efforts ardus et au prix de grands sacrifices, la Chine a résolument inversé la situation et préservé la vie et la santé du peuple. Dans un esprit ouvert, transparent et responsable, elle a communiqué sans tarder les informations liées à la maladie à l’OMS et aux pays concernés, publié aussi vite que possible les informations notamment sur la séquence génétique du virus, partagé sans réserve avec les différentes parties ses expériences en matière de contrôle et de traitement, et apporté, au mieux de ses capacités, d’importants soutiens et aides aux pays qui en avaient besoin.

Monsieur le Président,

Le COVID-19 continue de se propager et appelle des efforts constants. À cet égard, je voudrais avancer les propositions suivantes:

Premièrement, nous devons tout mettre en œuvre pour endiguer la maladie. Telle est l’urgence du moment. Nous devons, en plaçant les peuples au centre de nos préoccupations et en accordant la première priorité à la vie, organiser adéquatement les ressources médicales et les matériels importants et adopter des mesures énergiques dans les domaines clés tels que la protection, la quarantaine, le test, le traitement et le traçage, pour endiguer au plus vite la propagation du virus dans le monde et stopper autant que possible les transmissions transfrontalières. Nous devons renforcer le partage des informations et les échanges des expériences utiles et des bonnes pratiques, promouvoir la coopération internationale sur les méthodes de dépistage, les traitements cliniques et la R&D de vaccins et de médicaments, et continuer de soutenir les scientifiques du monde entier dans leurs efforts de recherche mondiale sur l’origine du virus et ses modes de transmission.

Deuxièmement, nous devons faire valoir le rôle leader de l’OMS. Sous la direction du Directeur général le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, l’OMS a apporté une contribution importante à la conduite et la promotion de la coopération internationale contre la le COVID-19, ce qui est hautement salué par la communauté internationale. À ce stade crucial, soutenir l’OMS, c’est soutenir la coopération internationale et sauver des vies. La Chine appelle la communauté internationale à accroître son soutien politique et financier à l’OMS et à mobiliser les ressources à travers le monde pour gagner cette guerre sanitaire.

Comments

comments

Actualité

COVID-19/ Italie: Le decret flou et malsain de régularisation des sans papiers

Publié

activé

Image- d'illustration

Le décret 34 du 19 Mai 2020, art.103, émis par le gouvernement italien pour régulariser les immigrants irréguliers, en fait confirme une fois de plus que la politique du gouvernement est de voir le migrant comme une simple main-d’œuvre à placer dans certains secteurs.

 

En effet, il est important de souligner que ce décret a été émis  en raison de l’urgence sanitaire de la COVID 19, les sociétés agricoles se sont retrouvées sans main d’œuvre , très probablement sans COVID, personne ne se serait inquiété de la régularisation des migrants.

Un décret complexe, parfois mal écrit, difficile à comprendre même pour les agents du secteur de l’immigration, et encore moins pour ceux qui devraient y accéder.
Évidemment, le ministère a posté une vidéo sur Youtube où il semble qu’en un clic vous pouvez accéder à la régularisation, mais ce n’est pas ainsi.

En vrai, plus de la moitié des irréguliers sont exclus.
Les secteurs concernés sont peu nombreux, comme si le soudeur qui a une relation de travail irrégulière ne compte pas, il ne compte que ceux qui recueillent des fruits et légumes, parce que maintenant le gouvernement italien a besoin de cela et c’est donc ce qui importe : la main d’œuvre, pas la dignité et les droits.

En lisant le décret à l’article 5, paragraphe 1, il se lit comme suit :
– Données d’identification des étrangers avec les détails du document d’identification en cours de validité.
Alors, le migrant, lorsqu’il sera convoqué à la police, devra-t-il présenter un document valide ? Et qui est en Italie avec un rejet par la Cour suprême depuis des années, employé irrégulièrement dans les camps de collecte, où devrait trouver un document de reconnaissance en cours ?
Ce n’est là qu’un des points flous de ce décret.

L’accès à la demande de régularisation a commencé le 1er juin et se terminera le 15 juillet.
Qui clarifiera ces doutes ?
Qui permettra aux migrants concernés de comprendre comment accéder à ce décret complexe et difficile ?

Les syndicalistes ont manifesté et continuent d’exprimer leur dissidence, mais en attendant, dans les camps, les immigrants continuent à travailler et à vivre de manière irrégulière.

Bouba Kary, correspondant Leadernews italie

Comments

comments

Continuer la lecture

Actualité

USA/ Mort de George Floyd: Dernière Nouvelle du policier meurtrier Derek Chauvin

Publié

activé

Suite à la mort de George Floyd le 25 mai dernier, des manifestations de protestation ce sont transformées en émeutes. Le policier meurtrier à été arrêté sans pour autant calmer les manifestants.

Derek Chauvin a changé de prison, il a quitté la prison du comté pour la prison de
sécurité maximale d´Oak Park Heights.

L´ancien officier de police de Minneapolis, inculpé pour la mort de George Floyd,
a été transféré hier de la  prison du comté vers une prison à sécurité maximale, selon le
Minnesota Department of Corrections.

Derek Chauvin, qui a été vu sur vidéo en tenant son genou sur le cou de Floyd
pendant près de neuf minutes, a été accusé de meurtre et d´homicide involontaire
coupable au troisième degré vendredi en lien avec la mort de Floyd.

Il a été initialement placé en détention à la prison du comté de Ramsey; il a ensuite été
emmené à la prison du comté de Hennepin dimanche après-midi. Maintenant, selon
le Department Correctionnel, il a été encarceré au centre correctionnel du Minnesota à
Oak Park Heights.

Derek Chauvin, est également sous surveillance renforcée pour lui éviter une éventuelle commission de suicide.

Le Fédéral.

Comments

comments

Continuer la lecture

Actualité

USA/ Manifestations : Le Président Trump mise en sécurité dans le bunker

Publié

activé

le President Américain Donald Trump

La mort de George Floyd, un homme noir décédé le Memorial Day après avoir été
immobilisé par un policier blanc du Minnesota, a déclenché l´indignation et les
protestations à Minneapolis et à travers les États-Unis.

La Garde nationale a été activée à Washington, D.C., et dans 17 États: Colorado,
Géorgie, Kentucky, Minnesota, Ohio, Tennessee, Texas, Washington, Wisconsin,
Utah, Dakota du Nord, Californie, Missouri, Virginie, Kansas, Illinois et Nevada.

Les arrestations lors des manifestations de dimanche ont porté le nombre total
d´arrestations de manifestants à 4 100 depuis le début des manifestations au début
de la semaine, selon l´Associated Press.

À Washington, D.C. La maison blanche a été prise d’assaut par les manifestants
par mesure de prudence le président Americain a été conduit dans son bunker. Pendant ce
temps, des membres du US Marshals Service et des agents de la DEA ont été
appelés pour aider les troupes de la Garde nationale à répondre aux manifestations
près de la Maison Blanche, a déclaré un responsable du ministère de la Justice.

Le Fédéral

Comments

comments

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

Sponsorisée

Facebook

Publicité Enter ad code here
Publicité

Tendances