Restons en contact
Campagne #MamKoul2020

Politique

COVID-19: les hésitations suicidaires d’un gouvernement aux abois

Publié

activé

Par Leadernewsci.com,  le 02 Avril 2020

Confinement en groupe puis autoconfinement…
Abidjan bouclée puis debouclée puis rebouclée…
Beaucoup d’hésitations dans les prises de décisions.
Le spectacle à l’école de Police est ahurissant.

De nombreuses personnes entassées pour la demande d’autorisation de sortie d’Abidjan. Initialement prévue au ministère de l’intérieur finalement décalée à l’école de police.
Il faudrait peut-être :
– Faire une liste exhaustive des motifs de sortie
– Décentraliser les sites
– Donner la possibilité de faire la demande en ligne avec prise de rendez pour les résultats au besoin.

Déjà qu’Abidjan compte autour de 80% des contaminés déclarés et Cocody près de la moitié, il est impérieux que l’État prenne les dispositions pour éviter les rassemblements de plus de 50 personnes comme l’Etat même l’a ordonné. Chacun de nous prenons les mesures pour respecter les consignes de l’État ; l’État lui également doit penser davantage, anticiper et au minimum respecter les mesures que lui même édicte.

Face à ce manque de laxisme du gouvernement,  il est préférable de s’autoconfiné.

Arnaud Gohi (LIDER)

NB: le titre est de la rédaction

Comments

comments

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 14 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

COVID-19/ Italie: Le decret flou et malsain de régularisation des sans papiers

Publié

activé

Image- d'illustration

Le décret 34 du 19 Mai 2020, art.103, émis par le gouvernement italien pour régulariser les immigrants irréguliers, en fait confirme une fois de plus que la politique du gouvernement est de voir le migrant comme une simple main-d’œuvre à placer dans certains secteurs.

 

En effet, il est important de souligner que ce décret a été émis  en raison de l’urgence sanitaire de la COVID 19, les sociétés agricoles se sont retrouvées sans main d’œuvre , très probablement sans COVID, personne ne se serait inquiété de la régularisation des migrants.

Un décret complexe, parfois mal écrit, difficile à comprendre même pour les agents du secteur de l’immigration, et encore moins pour ceux qui devraient y accéder.
Évidemment, le ministère a posté une vidéo sur Youtube où il semble qu’en un clic vous pouvez accéder à la régularisation, mais ce n’est pas ainsi.

En vrai, plus de la moitié des irréguliers sont exclus.
Les secteurs concernés sont peu nombreux, comme si le soudeur qui a une relation de travail irrégulière ne compte pas, il ne compte que ceux qui recueillent des fruits et légumes, parce que maintenant le gouvernement italien a besoin de cela et c’est donc ce qui importe : la main d’œuvre, pas la dignité et les droits.

En lisant le décret à l’article 5, paragraphe 1, il se lit comme suit :
– Données d’identification des étrangers avec les détails du document d’identification en cours de validité.
Alors, le migrant, lorsqu’il sera convoqué à la police, devra-t-il présenter un document valide ? Et qui est en Italie avec un rejet par la Cour suprême depuis des années, employé irrégulièrement dans les camps de collecte, où devrait trouver un document de reconnaissance en cours ?
Ce n’est là qu’un des points flous de ce décret.

L’accès à la demande de régularisation a commencé le 1er juin et se terminera le 15 juillet.
Qui clarifiera ces doutes ?
Qui permettra aux migrants concernés de comprendre comment accéder à ce décret complexe et difficile ?

Les syndicalistes ont manifesté et continuent d’exprimer leur dissidence, mais en attendant, dans les camps, les immigrants continuent à travailler et à vivre de manière irrégulière.

Bouba Kary, correspondant Leadernews italie

Comments

comments

Continuer la lecture

Actualité

Côte D’Ivoire /Bilan de M. Ouattara: Eric Dohou(LIDER) envoie un boulet au RHDP

Publié

activé

Eric Dohou Team Mamkoul - LIDER

Eric Dohou membre de la TeamMamkoul excédé par la propagande du Rassemblement des Houphouetistes pour Paix et la Démocratie (RHDP) axée sur les infrastructures realisées par M. Alassane Ouattara pendant ses dix années de gouvernance, tire à boulets rouge sur le parti au pouvoir et appelle les ivoiriens au changement.

Ci-dessous l´integralité de ses propos.

” Tous les jours que Dieu fait, vous nous servez, encore et encore, la même litanie de kilomètres de bitume et de mètres-cube de béton. Si vous doutiez qu’on connaisse sur le bout des doigts, les réalisations “extraordinaires” du Président Allassane Ouattara, je vous rassure que vous avez fait un excellent travail de vulgarisation.

Là où nos avis divergent, c’est sur la définition du développement et sur l’importance qu’il faut accorder à ces dites réalisations.

A chacune de vos publications, j’ai l’impression d’entendre la même rhétorique que des gens qui conseillent à une femme battue et maltraitée par un mari fortuné de serrer les dents et d’apprécier la chance qu’elle a de vivre dans une si belle maison, de rouler dans une si belle voiture et de porter des bijoux si somptueux.
A chacune de vos publications, j’ai l’impression d’entendre le plaidoyer d’un doctorant face à un jury, réclamant une meilleure note à sa soutenance de thèse en Physique-Chimie, pour sa brillante rédaction sur l’impact des conflits mondiaux dans le processus de décolonisation de l’Afrique.
A chacune de vos publications, j’ai l’impression d’entendre l’argumentation d’un élève de Terminale C qui considère qu’on doit calculer sa moyenne générale en se basant uniquement sur sa note de… EPS.
A chacune de vos publications, je me demande si, au lieu de me sentir reconnaissant pour le nombre de briques que vous avez empilé en 9 ans, je ne suis pas fou de réclamer une économie plus souveraine, un système éducatif plus performant, une justice plus équitable, une démocratie plus inclusive, un système sanitaire plus rassurant, une politique du logement plus accessible, un coût de l’électricité et de l’eau plus abordable, un panier de la ménagère plus rempli et des mesures plus courageuses contre la corruption, les crimes économiques, le népotisme, la drogue, l’insécurité, etc.
Je dois être fou. J’espère qu’on sera assez de fous dans les urnes en Octobre 2020.”
Eric Dohou appelle les ivoiriens à se faire enroller massivement sur la liste électorale avec sa formule “s´enroller = sauver la Côte d´Ivoire.”
 LeopoldVII Abrotchi

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

Politique/LIDER passe à l´offensive: Prosper Leba(LIDER-France) assène ses vérités

Publié

activé

Proper Leba DRI-LIDER , Ile de France

A quatre mois de l´élection présidentielle en Côte d´Ivoire les hommes de Mamadou Koulibaly sont dans l´arène politique avec leur champion. Ils ne perdent aucune occasion de donner la réplique aux détracteurs de leur candidat.

Dans “Si Mamadou Koulibaly m´était conté” une chronique dédiée à l´Ancien Président de l´Assemblée Nationale et architecte du budget sécurisé, plusieurs Responsables du parti Liberté et Démocratie pour la République parlent de leur Leader.

Le Délegué Régional à L´Implantation de LIDER en île de France, Prosper Leba rassure le peuple ivoirien en ce qui concerne son candidat  “Il est aussi le seul sur la scène politique à RENONCER au recours à la religion ou à l’ethnie pour renforcer sa base électorale”

Le proche de Mamadou Koulibaly assène ses vérités à qui veut l´entendre.

“Il a été ministre de l’economie et des finances sous la transition millitaire, deputé et president de l’Assemblée Nationale pendant la crise ivoirienne, president puis candidat aux élections présidentielles d’un parti d’opposition, LIDER (Liberté et Démocratie pour la République)

Il y a certainement à redire, mais jamais son nom n’a été associé au vol, aux detournements de deniers publics, aux mensonges, à la corruption, à la débauche, au clientelisme, à une quelconque forme de “rattrapage”. Des valeurs et des principes qui sont en voie  de disparition dans notre sociéte.

De tout temps et à tous les postes la dénonciation des écarts, l’arrestation des voyous même quand les concernés étaient des gens de sa famille politique, a toujours été une constante. Cerise sur le gateau, il est le seul à avoir un projet de société publié, accessible à tous et qui est largement expliqué depuis plus de 2 ans. Il est aussi le seul sur la scène politique à RENONCER au recours à la religion ou à l’ethnie pour renforcer sa base électorale.”

Ivoiriens Ivoiriennes #Mamadou_KOULIBALY est une belle opprtunité pour nous, saisissons là!

LeopoldVII Abrotchi

Comments

comments

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

Sponsorisée

Facebook

Publicité Enter ad code here
Publicité

Tendances