Restons en contact
Campagne #MamKoul2020

Internationale

Etats-Unis/covid-19: le marocain Moncef Slaoui nommé par Donald Trump pour développer un vaccin contre la Coronavirus

Publié

activé

Le Dr Moncef Slaoui- image d'illistration

Le vendredi 15 Mai dernier, le président des Etats-Unis, Donald Trump a nommé le chercheur marocain Moncef Slaoui pour piloter un projet visant à développer un vaccin contre le coronavirus. Cet immunologiste de renommé mondial avait été un élément clé dans l’élaboration de 14 nouveaux vaccins en dix ans pendant son passage dans le secteur privé hors des frontières marocaines.

Les américains continuent de mouiller le maillot pour qu’une solution soit trouvée. C’est dans ce contexte que le président américain Donald Trump a nommé ce vendredi 15 Mai, le Dr Moncef Slaoui comme superviseur de travaux de développement de vaccin anti-coronavirus. « Nous sommes fiers d’annoncer (…) que le chef scientifique d’Opération Warp Speed sera le Dr Moncef Slaoui, un immunologiste de renommée mondiale qui a aidé à créer quatorze nouveaux vaccins (…) en dix ans pendant son passage dans le secteur privé », a annoncé le président Trump en conférence de presse.

Dans le but de diriger ce projet qui vise à accélérer le processus de développement d’un vaccin contre le Covid-19, Moncef Slaoui, marocain d’origine sera accompagné par le général Gustave Perna, commandant du Commandement du matériel de l’armée des États-Unis. Selon le chercheur, l’objectif fixé était « d’avoir plusieurs centaines de millions de doses à distribuer aux Américains et au monde d’ici la fin de l’année».

Il est question d’une « gigantesque entreprise scientifique, industrielle et logistique d’une ampleur telle que notre pays n’a pas connu depuis le projet de Manhattan », a fait savoir le président américain. Rappelons que les Etats-Unis sont devenus le pays le plus frappé par le virus qui avait fait son apparition en décembre à Wuhan.

Pastoré

Comments

comments

Actualité

COVID-19/ Italie: Le decret flou et malsain de régularisation des sans papiers

Publié

activé

Image- d'illustration

Le décret 34 du 19 Mai 2020, art.103, émis par le gouvernement italien pour régulariser les immigrants irréguliers, en fait confirme une fois de plus que la politique du gouvernement est de voir le migrant comme une simple main-d’œuvre à placer dans certains secteurs.

 

En effet, il est important de souligner que ce décret a été émis  en raison de l’urgence sanitaire de la COVID 19, les sociétés agricoles se sont retrouvées sans main d’œuvre , très probablement sans COVID, personne ne se serait inquiété de la régularisation des migrants.

Un décret complexe, parfois mal écrit, difficile à comprendre même pour les agents du secteur de l’immigration, et encore moins pour ceux qui devraient y accéder.
Évidemment, le ministère a posté une vidéo sur Youtube où il semble qu’en un clic vous pouvez accéder à la régularisation, mais ce n’est pas ainsi.

En vrai, plus de la moitié des irréguliers sont exclus.
Les secteurs concernés sont peu nombreux, comme si le soudeur qui a une relation de travail irrégulière ne compte pas, il ne compte que ceux qui recueillent des fruits et légumes, parce que maintenant le gouvernement italien a besoin de cela et c’est donc ce qui importe : la main d’œuvre, pas la dignité et les droits.

En lisant le décret à l’article 5, paragraphe 1, il se lit comme suit :
– Données d’identification des étrangers avec les détails du document d’identification en cours de validité.
Alors, le migrant, lorsqu’il sera convoqué à la police, devra-t-il présenter un document valide ? Et qui est en Italie avec un rejet par la Cour suprême depuis des années, employé irrégulièrement dans les camps de collecte, où devrait trouver un document de reconnaissance en cours ?
Ce n’est là qu’un des points flous de ce décret.

L’accès à la demande de régularisation a commencé le 1er juin et se terminera le 15 juillet.
Qui clarifiera ces doutes ?
Qui permettra aux migrants concernés de comprendre comment accéder à ce décret complexe et difficile ?

Les syndicalistes ont manifesté et continuent d’exprimer leur dissidence, mais en attendant, dans les camps, les immigrants continuent à travailler et à vivre de manière irrégulière.

Bouba Kary, correspondant Leadernews italie

Comments

comments

Continuer la lecture

Actualité

USA/ Mort de George Floyd: Dernière Nouvelle du policier meurtrier Derek Chauvin

Publié

activé

Suite à la mort de George Floyd le 25 mai dernier, des manifestations de protestation ce sont transformées en émeutes. Le policier meurtrier à été arrêté sans pour autant calmer les manifestants.

Derek Chauvin a changé de prison, il a quitté la prison du comté pour la prison de
sécurité maximale d´Oak Park Heights.

L´ancien officier de police de Minneapolis, inculpé pour la mort de George Floyd,
a été transféré hier de la  prison du comté vers une prison à sécurité maximale, selon le
Minnesota Department of Corrections.

Derek Chauvin, qui a été vu sur vidéo en tenant son genou sur le cou de Floyd
pendant près de neuf minutes, a été accusé de meurtre et d´homicide involontaire
coupable au troisième degré vendredi en lien avec la mort de Floyd.

Il a été initialement placé en détention à la prison du comté de Ramsey; il a ensuite été
emmené à la prison du comté de Hennepin dimanche après-midi. Maintenant, selon
le Department Correctionnel, il a été encarceré au centre correctionnel du Minnesota à
Oak Park Heights.

Derek Chauvin, est également sous surveillance renforcée pour lui éviter une éventuelle commission de suicide.

Le Fédéral.

Comments

comments

Continuer la lecture

Actualité

USA/ Manifestations : Le Président Trump mise en sécurité dans le bunker

Publié

activé

le President Américain Donald Trump

La mort de George Floyd, un homme noir décédé le Memorial Day après avoir été
immobilisé par un policier blanc du Minnesota, a déclenché l´indignation et les
protestations à Minneapolis et à travers les États-Unis.

La Garde nationale a été activée à Washington, D.C., et dans 17 États: Colorado,
Géorgie, Kentucky, Minnesota, Ohio, Tennessee, Texas, Washington, Wisconsin,
Utah, Dakota du Nord, Californie, Missouri, Virginie, Kansas, Illinois et Nevada.

Les arrestations lors des manifestations de dimanche ont porté le nombre total
d´arrestations de manifestants à 4 100 depuis le début des manifestations au début
de la semaine, selon l´Associated Press.

À Washington, D.C. La maison blanche a été prise d’assaut par les manifestants
par mesure de prudence le président Americain a été conduit dans son bunker. Pendant ce
temps, des membres du US Marshals Service et des agents de la DEA ont été
appelés pour aider les troupes de la Garde nationale à répondre aux manifestations
près de la Maison Blanche, a déclaré un responsable du ministère de la Justice.

Le Fédéral

Comments

comments

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

Sponsorisée

Facebook

Publicité Enter ad code here
Publicité

Tendances