Restons en contact

Nationale

Côte d’Ivoire : Corruption au tribunal du plateau

Publié

activé

Image d'illustration

La justice, troisième pouvoir dans un État, devrait être en plus de dire le droit, au service des usagers,

Mais est-ce le cas du Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau?

Notre petite enquête va nous y conduire le mercredi 15 juillet 2020, nous y allons découvrir un système de corruption bien huilé occasionnant un désordre susceptible de favoriser la propagation du covid-19, au service de retrait des casiers judiciaires et de certificat de nationalité.

En effet, suites aux nombreuses plaintes qui nous sont parvenues, nous allions tenter de nous faire établir un certificat de nationalité et un casier judiciaire, nous fûmes stupéfaits par ce système identique à un iceberg.

Vous vous enregistrez normalement en payant les prestations à l’antenne du tresor où l’on vous donne un reçu avec une date de retrait, pour le moment tout se passe bien, mais le calvaire des usagers débute dès le jour de rendez-vous pour le retrait.

Deux semaines sans que les documents ne soient prêts, que se passe t’il ?

Nous nous sommes rendus compte que des individus, en complicité avec les agents dudi tribunal, ont mis sur pied un système parallèle d’établissement des actes, plus précisément un système de corruption générant un désordre écœurant.

Cinq mille (5000f) par demande en plus des frais normaux du trésor, donc 7.500f.

Nous avons compris l’origine de ce désordre que vous pourrez constater en image.

Les agents du tribunal privilégient « ceux qui payent » ce qui favorisent les retards donc le non respect des dates de retraits, mettant les usagers dans l’obligation de multiple déplacements pouvant s’étaler sur trois (3) semaines;

Depuis le 8 juillet jusqu’au 21 Juillet, nous sommes en attente de nos documents, notre prochain rendez-vous, ce vendredi 24 juillet, nous nous en remettons maintenant à DIEU vu que le tribunal ne peut rien pour nous.

Séraphin kouamé

Comments

comments

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 17 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nationale

Côte d´Ivoire: Que cache la rencontre Affi N´Guessan – Alassane Ouattara?

Publié

activé

Pascal Affi Nguessan qui se relance après sa séparation d´avec Laurent Gbagbo et la majeur partie des militants du Front Populaire ivoirien, a trouvé la bonne porte pour être sous les projecteurs, en rencontrant le Chef de l´État Alassane Ouattara.

Selon une note des services de la Presidence de la République de Côte d´Ivoire, dont Leadernews a pu obtenir copie:

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s’est entretenu, ce jeudi 28 octobre 2021, avec le Président du Front Populaire Ivoirien (FPI), M. Pascal AFFI N’GUESSAN.

L’entretien a porté sur des sujets d’intérêt national, notamment la réconciliation nationale, la paix, le dialogue politique et la stabilité de notre pays.

Le Président du FPI a remercié le Président de la République pour l’honneur qu’il lui fait de le recevoir pour échanger sur la vie de la Nation.
Il a plaidé pour la libération des personnes emprisonnées suite au mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne lors de l’élection présidentielle de 2020, ainsi que pour la réintégration ou la prise de mesures de compensation en faveur de fonctionnaires radiés pour abandon de poste.

M. Pascal AFFI N’GUESSAN a également sollicité l’intervention du Chef de l’Etat pour le règlement d’un contentieux entre des planteurs d’hévéa de Grand-Lahou et une entreprise de la place.

Evoquant les perspectives, le Président du FPI a souhaité la reprise du dialogue politique afin d’aboutir à un consensus avant les échéances électorales de 2025.
Il a réitéré au Chef de l’Etat la disponibilité de son Parti à œuvrer au renforcement de la paix et de la stabilité politique, économique et sociale de notre pays.

Notons que le Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Fidèle SARASSORO, et le Ministre, Conseiller Spécial auprès du Président de la République chargé des Affaires politiques, M. Ibrahima CISSE BACONGO, ont pris part à cet entretien.

Leadernewsci

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

Pandora Papers, Le PM. Patrick Achi reconnait avoir créé une société fictive

Publié

activé

Patrick ACHI, Premier Minsitre et Chef du Gouvernement ivoirien

Pandora Papers – Touché par le scandale financier d´évasion fiscale, le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, a réagi par le biais des services de la Primature selon Rfi. Les mandataires de Patrick Achi reconnaissent que ce dernier a bel et bien été propriétaire d´une société fictive.

 Selon le consortium ICI et le journal Le Monde le premier ministre ivoirien aurait fait immatriculé une société offshore dans un paradis fiscal. Le consortium précise bien que l´objectif de ces sociétés fictives est de servir à l´évasion fiscale en échappant au controle financier des États.

Dès ce lundi, les services de la primature ivoirienne se sont expliqués sur l’existence d’une société enregistrée aux Bahamas au nom de Patrick Achi et révélée par les « Pandora Papers », révele Rfi

Selon des service du Premier ministre Patrick Achi « Dans la perspective de missions à l’international que son activité de consultant pouvait impliquer légitimement, une société a été immatriculée en 1998 à l’étranger avec toutes les formalités légales », indique l’entourage de l’actuel Premier ministre, qui ajoute que la société en question « n’a jamais eu aucune activité ».

Ils démentent cependant toute activité illicite de la part : « Cette société n’a jamais servi de support à la moindre évasion fiscale, à la moindre transaction illicite, au moindre détournement de fonds publics, à la moindre activité illégale » Rapporte Rfi.

Lire sur autres presses: https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211004-cit%C3%A9-dans-les-pandora-papers-le-premier-ministre-ivoirien-d%C3%A9ment-toute-action-illicite

Leadernewsci 

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

Côte d´Ivoire /Fin d´exil: L´Ex-Ministre Ahoua Don Mello bientôt en Côte d´Ivoire

Publié

activé

Dr. Ahoua Don Mello, Ex-ministre et porte-parole du gouvernement de Laurent Gbagbo

Après 10 années d’exil, l’ex-ministre du Président Laurent Gbagbo Ahoua Don Mello revient en Côte d´Ivoire. Un retour qu’il a choisi de rendre public aussi ses comités de soutien s’activent-ils à mobiliser ses sympathisants. Selon un communiqué signé par le secrétaire général de la team ADM, la date probable serait le samedi 9 Octobre 2021.

Ci-dessous l’integralité du Communiqué 
Le président de la team ADM ( Ahoua Don Mello)
porte à la connaissance de tous ses membres , que le ministre Ahoua Don Mello regagne son pays la Côte D’Ivoire ce samedi 09 octobre 2021 .
Par conséquent en vue de lui réserver un accueil chaleureux il est demandé une mobilisation exceptionnelle ce samedi 09 octobre à partir de 9h au domicile de feu-president Sangare à la rivièra non loin du 18ieme arrondissement.
Fait à Abidjan le lundi 04 octobre 2021.
Le secrétaire général de la team ADM.
Leadernewsci

Comments

comments

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

Sponsorisée

Facebook

Publicité Enter ad code here
Publicité

Tendances