Restons en contact

Actualité

Côte d’ivoire: Mali, 3ème mandat au cœur de l’entretien Alassane/Macron

Publié

activé

S.E.M. Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire; SEM Emmanuel Macron -image d'illustration

Le président français reçoit son homologue ivoirien à déjeuner, vendredi 4 septembre, au palais élysée

(…)

Entretemps, tout a été chamboulé sur les bords de la lagune Ébrié. Après avoir annoncé en mars qu’il souhaitait transmettre le pouvoir à une nouvelle génération, Alassane Ouattara a, finalement, choisi de briguer un troisième mandat à la présidentielle du 31 octobre.

Lors de leur déjeuner à l’Élysée, Emmanuel Macron va d’abord, selon son entourage, « écouter et sonder l’état d’esprit » de celui dont il avait salué la « décision historique » de ne pas se représenter. Sur le fond, côté français, la ligne n’a pas bougé : Macron, comme il l’a plusieurs fois dit à Ouattara lors de leurs derniers entretiens, était favorable à un changement générationnel en Côte d’Ivoire. Un message que Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères, avait répété au président ivoirien lors d’un déplacement à Abidjan quelques jours après la mort d’Amadou Gon Coulibaly. De son côté, Alassane Ouattara tentera de justifier son choix, notamment en lui expliquant qu’il n’avait pas d’autre option pour préserver la stabilité de son pays, si chère à Paris.

Inquiétudes à Paris

De quoi convaincre Macron ? À voir. Dans l’entourage du président français, c’est peu dire qu’on observe d’un œil inquiet la montée des tensions politiques et ethniques en Côte d’Ivoire depuis l’annonce de la candidature de Ouattara – lesquelles ont déjà fait plusieurs morts dans différentes localités mi-août. Hors de question, pour Paris, qu’une nouvelle crise politique déstabilise ce partenaire majeur, poumon économique de l’Afrique de l’Ouest, où les investissements français sont importants.

(…)

PERSONNE, NI LE PRÉSIDENT OUATTARA NI SES ADVERSAIRES POLITIQUES, NE S’ORIENTE DANS LA BONNE DIRECTION. »

Pour une transition civile rapide au Mali

Autre sujet qui sera évoqué par les deux présidents : la crise au Mali et le coup d’État qui a renversé Ibrahim Boubacar Keïta le 18 août. Durant les jours qui ont suivi la chute de l’ex-président malien, Emmanuel Macron et Alassane Ouattara ont beaucoup échangé, mais ne partageaient pas la même position. Alors que le premier a immédiatement acté le départ d’IBK et plaidait pour une transition rapide, le second a essayé durant un temps de remettre son voisin malien en selle et a défendu une ligne dure à l’égard des putschistes.

Sa volonté d’asphyxie de la junte n’était pas soutenue par Macron, qui s’inquiétait notamment de la poursuite du soutien logistique aux milliers de soldats français déployés au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane.

(…)

Enfin, Brigitte Macron et Dominique Ouattara, les épouses des deux chefs d’État, ont aussi déjeuné ensemble ce jeudi. Les deux Premières dames devaient notamment évoquer le suivi du fonds pour l’autonomisation des femmes en Côte d’Ivoire qu’elles avaient lancé en 2017.

Le couple Ouattara, qui avait passé quelques jours dans sa villa de Mougins (sud de la France) avant de venir à Paris, regagnera Abidjan le 6 septembre.

Par Benjamin Roger – avec Baudelaire Mieu
L’article entier a lire sur Jeune-afrique

Source: Jeune-Afrique

Comments

comments

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

Voilà les deux premières résolutions d’Alassane Ouattara pour 2022

Publié

activé

Alassane Dramane Ouattara, président ivoirien

Dès le mois de janvier 2022, le président ivoirien, Alassane Ouattara, envisage de:

  1. Remanier son gouvernement fort de 41 membres
  2. Remanier les structures de son parti, le RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix

 

Hervé Christ

Comments

comments

Continuer la lecture

Actualité

[VIDEO]Nouvel An 2022: Bédié s’adresse aux ivoiriens

Publié

activé

Henri Konan Bédié, président du PDCI

À l’occasion du Nouvel An, le président du PDCI (parti démocratique de Côte d’Ivoire), Henri Konan Bédié à présenté ses voeux à la Côte d’Ivoire.

Comments

comments

Continuer la lecture

Actualité

‘La Côte d’Ivoire est à l’arrêt’ Nathalie Yamb

Publié

activé

Nathalie Yamb, miitante panafricaine souverainiste et Conseillère exécutive du Professeur Mamadou Koulibaly.

Nathalie Yamb, conseillère exécutive du Professeur Mamadou Koulibaly, a, le week end dernier, effectué une analyse sommaire de l’environnement politique qui prévaut actuellement en Côte d’Ivoire.

« Depuis fin 2020, les Ivoiriens s’ennuient. Ils s’ennuient tellement que des gens qui se sont mobilisés pour la désobéissance civile sur des questions essentielles pour le quotidien et l’avenir des populations se retrouvent aujourd’hui à se focaliser sur des destinées individuelles dans le sport ou les concours de beauté.

Donc les gars au pouvoir jouent les prolongations, parce qu’ils ne peuvent pas faire autre chose. Les récents audits effectués sous la pression des bailleurs de fonds ont donné un aperçu du désastre que ceux qui viendront après eux trouveront au niveau des caisses de l’Etat. Et malgré les milliers de milliards disparus, l’impunité continue de régner et personne n’a atterri devant un tribunal ou même en prison.

Il n’y a pas de génération qui ait été fabriquée, ou qui se soit préparée pour changer les choses: il n’y a que des gens qui passent leur temps à dire qu’il faut laisser la place aux jeunes, alors qu’eux-mêmes ont près de 50 ans et n’ont rien fichu jusqu’à présent, à part voler, détourner, corrompre, diviser et glander comme ceux qu’ils prétendent remplacer.

Fondamentalement, il ne se passe plus rien en Côte d’Ivoire. Il n’y a pas de production intellectuelle, cinématographique, littéraire, il n’y a même pas de production politique, de projection pour les 5 ou 10 prochaines années.

La seule matrice qui existait, qui maintenait le pays en semblant de vie, c’était Mamadou Koulibaly. Ce dernier s’étant tu, cette capacité d’analyser le présent et de préparer l’avenir a disparu. La Côte d’Ivoire est à l’arrêt.

Bon week-end. »

#LaDameDeSochi 🐝💛

Comments

comments

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

Sponsorisée

Facebook

Publicité Enter ad code here
Publicité

Tendances