Restons en contact
Campagne #MamKoul2020

Nationale

«Ouattara est isolé et affaibli,levons nous pour  révendiquer  nos droits»: Mamadou Koulibaly

Publié

activé

M. Koulibaly Mamadou,Professeur d'économie et candidat du parti LIDER aux présidentielles 2020 de C.I

 

Au lendemain du limogeage de Mabri Toikeusse, le professeur Mamadou Koulibaly, candidat déclaré à la présidentielle pour le parti LIDER( liberté et démocratie pour la république) se prononce sur le pouvoir de Ouattara qui, selon lui est affaibli. A l’en croire, la propagande du chef d’Etat ivoirien s’est estompé.

 

Comme d’habitude, le candidat déclaré au scrutin présidentielle 2020  de côte d’ivoire pour le parti LIDER(Liberté et Démocratie pour la République) s’est de nouveau attaqué à Alassane Ouattara. Ce jeudi 14 mai 2020, l’opposant ivoirien a apporté des éclairages au lendemain du limogeage de Mabri Toikeusse, du gouvernement RHDP. Voici un extrait de son intervention.

 

« Ouattara qui faisait trembler la Côte d’Ivoire en 2005 et 2010, le Ouattara qui n’était pas élu président, mais faisait la pluie et le beau temps n’existe plus. Quand il voulait quelque chose, c’est ce qui se faisait. Quand il ne voulait quelque chose, contre tout le peuple de Côte d’Ivoire, ça ne se faisait pas. C’est, ce Ouattara qui a gouverné en toile de fond depuis Marcoussis, qui a imposé les audiences foraines, imposé son introduction dans le processus électoral en dehors des textes en vigueur. C’est celui qui a imposé d’aller aux élections sans désarmement, c’est celui qui a imposé la dissolution de l’Assemblée nationale à l’époque puisque Koulibaly refusait de faire voter les textes de Marcourcis. Cette période-là, est passée. Aujourd’hui, Anacky est parti depuis longtemps, Bédié est parti, Mabri est parti. Ouattara est isolé et affaibli.

Levez-vous, dites ce que vous voulez. Ça ne sert à rien de dire Koulibaly, vas-y, on n’est derrière toi et puis ne rien faire après. Le discours ancien de Ouattara, c’est un cadre compétent qui a travaillé à l’international, il a un carnet d’adresse, il a de l’argent, il a des amis, il va aider la Côte d’Ivoire. Il est venu depuis 2010, les régions qui l’ont le plus supporté, les régions du nord sont relativement plus pauvre aujourd’hui par rapport au reste du pays. Lui qui parle d’unité nationale, de vivre ensemble, a divisé le nord de la Côte d’Ivoire. Ils se bagarrent entre eux. Il fait des arrestations des gens de là-bas. Ce n’est plus, le Ouattara qui vient pour défendre la dignité des nordistes. Personne ne parle plus du nord musulman contre le sud chrétien. Le discours, la propagande de Ouattara s’est estompé. Le moment est propice, levons nous pour revendiquer nos droits».

Pastoré Adjei

Comments

comments

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nationale

Politique/LIDER passe à l´offensive: Prosper Leba(LIDER-France) assène ses vérités

Publié

activé

Proper Leba DRI-LIDER , Ile de France

A quatre mois de l´élection présidentielle en Côte d´Ivoire les hommes de Mamadou Koulibaly sont dans l´arène politique avec leur champion. Ils ne perdent aucune occasion de donner la réplique aux détracteurs de leur candidat.

Dans “Si Mamadou Koulibaly m´était conté” une chronique dédiée à l´Ancien Président de l´Assemblée Nationale et architecte du budget sécurisé, plusieurs Responsables du parti Liberté et Démocratie pour la République parlent de leur Leader.

Le Délegué Régional à L´Implantation de LIDER en île de France, Prosper Leba rassure le peuple ivoirien en ce qui concerne son candidat  “Il est aussi le seul sur la scène politique à RENONCER au recours à la religion ou à l’ethnie pour renforcer sa base électorale”

Le proche de Mamadou Koulibaly assène ses vérités à qui veut l´entendre.

“Il a été ministre de l’economie et des finances sous la transition millitaire, deputé et president de l’Assemblée Nationale pendant la crise ivoirienne, president puis candidat aux élections présidentielles d’un parti d’opposition, LIDER (Liberté et Démocratie pour la République)

Il y a certainement à redire, mais jamais son nom n’a été associé au vol, aux detournements de deniers publics, aux mensonges, à la corruption, à la débauche, au clientelisme, à une quelconque forme de “rattrapage”. Des valeurs et des principes qui sont en voie  de disparition dans notre sociéte.

De tout temps et à tous les postes la dénonciation des écarts, l’arrestation des voyous même quand les concernés étaient des gens de sa famille politique, a toujours été une constante. Cerise sur le gateau, il est le seul à avoir un projet de société publié, accessible à tous et qui est largement expliqué depuis plus de 2 ans. Il est aussi le seul sur la scène politique à RENONCER au recours à la religion ou à l’ethnie pour renforcer sa base électorale.”

Ivoiriens Ivoiriennes #Mamadou_KOULIBALY est une belle opprtunité pour nous, saisissons là!

LeopoldVII Abrotchi

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

LIDER Passe à l´offensive: AP. Anaky (LIDER-USA)Parle de Mamadou Koulibaly (1)

Publié

activé

A quatre mois de l´élection présidentielle en Côte d´Ivoire les hommes de Mamadou Koulibaly sont dans l´arène politique avec leur champion. Ils ne perdent aucune occasion de donner la réplique aux détracteurs de leur candidat.

Dans ” Si Mamadou Koulibaly m´était conté” une chronique dédiée à l´Ancien Président de l´Assemblée Nationale et architecte du budget sécurisé, plusieurs Responsables du parti Liberté et Démocratie pour la République parlerons de leur

Comme c´est le cas avec le Délegué à l´implantation de LIDER au Etats Unis Ange-Patrick Anaky.
Pour Le Féderal Anaky “Ce n’est guère le PAN qui signe les traités, défini la politique de la Nation, sors du CFA etc. C’est le Président de la République. De plus même en matière de loi, le PAN ne peut pas imposer une loi aux  autres députés, il doit être suivis pas son groupe parlementaire puis par la majorité des autres députés. Le PAN a une voix dans les votes comme tout autre député, pas 200”.
Quand Mamadou Koulibaly était ministre/PAN
1. Contrairement aux habitudes, #MamKoul2020 n’a pas fait de nettoyage/rattrapage dans les ministères qu’il a dirigés. Il a gardé les mêmes collaborateurs qui étaient déjà en poste. Il n’a renvoyé personne. La seule personne qu’il a recruté, c’est son directeur de Cabinet (Bohoun Bouabré).
2.  Par sa pédagogie légendaire, #MamKoul2020 les a convaincus de mettre leur compétence au service de sa stratégie de travail. Maintenant les résultats:
3. #MamKoul2020 est le seul ministre des Finances de l’histoire de la #CIV qui a réussi à organiser le financement intégral du référendum et de l’élection présidentielle/législatives exclusivement sur fonds propres ivoiriens.
4. #MamKoul2020 a privilégié le paiement de la dette intérieure à celui de la dette extérieure. Il a refusé de rembourser les créanciers internationaux tant que les créanciers locaux n’étaient pas payés.
5. Lorsque #MamKoul2020 arrive au ministère, l’Etat payait plus d’1 milliard fcfa par mois pour les abonnements d’eau, d’électricité, de téléphone. Il a réduit cela à 500 millions dès ses premiers mois en fonction. Comment?
6. #MamKoul2020 a envoyé un courrier à la Sodeci, à la CIE et à CIT demandant de couper l’eau, l’électricité et le téléphone chez tous ceux qui étaient pris en charge par l’Etat. Juste après, il a envoyé un 2e courrier aux mêmes entreprises, leur demandant de rétablir les prestations, mais uniquement chez les ayant-droits mentionnés dans une liste en pièce jointe: hôpitaux, commissariats de police, préfectures, sous-préfectures, bâtiments publics, prisons etc. Résultats: les factures ont baissé de 50%.
6. #MamKoul2020 a fait réduire les lignes internationales chez le président de la république, les membres du gouvernement et les présidents d’institutions.
7. #MamKoul2020 a réduit les voyages et déplacements à l’étranger des membres du gouvernement et des hauts fonctionnaires. Là où un directeur pouvait aller résoudre un problème, il n’y avait pas besoin de déplacer un DG. Là où un DG pouvait le faire, pas besoin de déplacer un ministre. Là où un ministre pouvait le faire, le PR n’avait pas de raison d’y aller. Son bic rouge était redouté en conseil des ministres.
8. Quand l’ancêtre de la cei, la cosur, a fait son budget pour les élections, #MamKoul2020 est descendu lui-même au marché du plateau pour vérifier les prix. Il a ainsi divisé le budget par 3.
9. #MamKoul2020 a traqué et fait arrêter les patrons d’entreprises qui fraudaient le fisc, les douanes etc. avec des quintuples comptabilités. Il a refusé de se laisser corrompre par l’un d’entre eux, qui lui a offert 5 milliards de fcfa pour éviter la prison.
10. #MamKoul2020 a annoncé, en étant ministre de l’économie et des finances, son intention de rompre avec franc cfa. Il est le seul ministre des finances en fonction dans toute l’Afrique francophone qui a eu l’audace de le faire, jusqu’à aujourd’hui.
11. #MamKoul2020 restera dans l’histoire politique de ce pays comme le synonyme de la rigueur, du sérieux, du budget sécurisé, celui qui a gravé en lettres d’or son amour de la CI, en faisant toujours passer l’intérêt général en premier, la patrie avant le parti.
12. En tant que PAN il a dénoncé les travers (ses discours et ouvrages d’entre temps en témoignent)
13. Il a claqué la porte à la France et à Marcoussis et a dénoncé l’honteuse manipulation française (son ouvrage la guerre de la France contre la Côte d’Ivoire existe toujours)
14. Il a fait publié les annexes honteux aux accords de défense dans son ouvrage: Les servitudes du pacte colonial.
PS: Ce n’est guère le PAN qui signe les traités, défini la politique de la Nation, sors du CFA etc. C’est le Président de la République. De plus même en matière de loi, le PAN ne peut pas imposer une loi aux  autres députés, il doit être suivis pas son groupe parlementaire puis par la majorité des autres députés. Le PAN a une voix dans les votes comme tout autre député, pas 200.
LeopoldVII Abrotchi

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

Côte d´Ivoire/Retour de Laurent Gbagbo: Marius Koua(LIDER) “la balle est dans le camp de Ouattara”

Publié

activé

Après l´allègement des conditions de mise en liberté du Président Laurent Gbagbo et de son Ministre Charles Blé Goudé, reste une inconnue, celle de leur retour en Côte d´ivoire afin de prendre une part active au processus de reconciliation.

Le Delegué Régional à l´Implantation du parti de Mamadou Koulibaly LIDER (Liberté Démocratie pour la République) à Man donne ici son point de vue.

Pour Marius Koua, par l´allégement des mesures concernant les deplacements de MM. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé qui peuvent desormais se rendre dans l’un des pays signataires du traité de la cour y compris la Côte d’Ivoire, “la CPI vient donc d’offrir au peuple ivoirien l’opportunité de se réconcilier et de retrouver la paix gage de la stabilité et du développement économique et social”.

Neanmoins, il reconnait l´échec des differentes tentatives de reconciliation des ivoiriens en soutenant que “le forum de réconciliation nationale fait sous le régime Gbagbo a été un échec, ce qui a occasionné une guerre partisane débouchant sur une crise post-electorale occasionnant plus de 3000 morts idem pour la CDVR qui a abouti à la création du d’une autre institution selon le vouloir de M. Alassane Ouattara”.

l´opportunité est donc belle pour réussir la reconciliation. “C’est l’occasion pour les différentes parties de saisir directement cette opportunité surtout pour le pouvoir en place, à appliquer à la lettre les vertus du vivre-ensemble tant prôné depuis l’opposition”.

Plus question donc de reculer car l’étau se resserre autour du pouvoir qui semble pas satisfait de la décision de la CPI.

Pour ce responsable du parti de Mamadou Koulibaly la balle est dans le camp de M. Ouattara “L’opposition a fait son premier pas en attirant l’attention du pouvoir sur les chances de parvenir à la paix et à la réconciliation nationale mais le camp adverse ne s’est pas pour le moment manifesté car pour une réconciliation, il faut que les deux parties expriment le désir d’où l’acceptation du Président d’accorder leur retour car notre pays est signataire du traité de la Cour Pénal International”.

Il soutient En revanche que “l’opposition est très disposée et veut aller vite à la réconciliation pour une élection présidentielle apaisée, séreine, sécurisée, inclusive et transparente. Personne ne fera la réconciliation à notre place, que donc la sagesse illumine nos élites politiques”.

LeopoldVII Abrotchi

Comments

comments

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

Sponsorisée

Facebook

Publicité Enter ad code here
Publicité

Tendances