Restons en contact
Campagne #MamKoul2020

Politique

Cameroun : testé positif au coronavirus, Cavaye Yeguie reçoit plusieurs visiteurs malgré la quarantaine

Publié

activé

L’image fait le tour du web depuis ce matin, le Président de l’assemblée nationale du Caméroun, mis en quarantaine parceque testé positif au Coronavirus, recevant le “yako” de ses collaborateurs dans son salon;

On se souvient que de retour au Cameroun il y a dix jours, Cavaye Yeguie Djibril le président de l’Assemblée nationale du Cameroun, s’était refusé à tout test à l’aéroport de Yaoundé – Nsimalen. Une fois l’avion de Air France à l’aéroport, Cavaye Yeguie Djibril qui revenait en hâte d’une évacuation sanitaire en France, avait directement vu sa voiture garer au bas de la passerelle. Et aidé de deux gendarmes de son escorte, il s’était péniblement engouffré dans son luxueux véhicule.

Depuis lors, la polémique n’a cessé de monter pour crier au risque de contamination au Coravirus, par le président de l’Assemblée nationale qui non seulement s’est offert un bain de foule à l’hémicycle de Ngoa- Ekelle, mais s’est aussi permis de convoquer la première session ordinaire de l’Assemblée nationale pour le çompte de l’année 2020. Celle-ci durera 30 jours au maximum. Des députés de l’opposition à l’instar de Cabral Libii, avaient pourtant vivement appelé à la mise en quarantaine de Cavaye Yeguie Djibril, ainsi que de tout son entourage.

Le président de l’Assemblée nationale (80 ans) a été contrôlé positif au Coronavirus, ainsi que le général René Claude Meka ( 79 ans), et son épouse, auraient été déclarés porteurs du virus mortel et contagieux. A cette liste, l’on ajoute l’épouse d’Alamine Ousmane Mey le ministre camerounais de l’Economie, de la Planification et de l’Amenagement du territoire.

Des sources confidentielles affirment que depuis son refus de se faire contrôler à son retour il y a huit jours à Yaoundé, l’ambassade de France à Yaoundé qui partage le même environnement que Cavaye Yeguie Djibril au plateau Atemengue ( Ngoa – Ekelle à côté du Quartier général), est très inquiète, et désinfecte le vaste domaine tous les matins, jusqu’au monument de la Réunification.

“Les médecins au chevet du président de l’Assemblée nationale y vont tous cagoulés. Ses cuisiniers et autres personnels domestiques n’osent pas l’approcher, et craignent l’infection au Coronavirus. Quand on sait combien de personnels ( sécuritaires, protocolaires, domestiques, administratifs et autres intimités ) que drainent les riches et les puissants, avec la contamination au Coronavirus de ces dignitaires du régime, le danger est plus que jamais menaçant.

Pressafrik

Comments

comments

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 29 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Politique

Côte d’Ivoire: l’ancien Magnat du cacao ivoirien, Mangoua jacques en liberté provisoire

Publié

activé

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse

Par Leadernewsci,  le 02 Avril 2020

Arrêté le 21 septembre 2019 et condamné, le 3 octobre 2019 à cinq ans de prison par le tribunal de première instance de Bouaké,  Mangoua jacques vice-président du PDCI-RDA, a été libéré provisoirement le mardi 31 mars 2020 sur décision de la cour d’appel.

 

Henri konan bédié,  son président de parti quant à lui se  réjouit de cette décision comme il l’a indiqué sur son réseau social. « Le PDCI RDA se félicite de voir Jacques Mangoua libre, lui apporte, une nouvelle fois, tout son soutien et lui souhaite un bon retour en famille », a écrit l’ancien chef d’État ivoirien.

La Cour d’appel de Bouaké a ordonné la mise en liberté provisoire du président du conseil régional du Gbèkè après le report du jugement d’appel fixé au 28 avril 2020.

En effet,  le 21 septembre 2019,  l’ex président du conseil régional du Gbêbê est arrêté pour des faits de détention illégale d’armes et de munitions de gros calibres dans sa résidence située à son village natal.

Dans une procédure à la va-vite,  M. Mangoua jacques fut écroué dans une procédure pleine de mouvements de protestations vu   le mode d’arrestation et l’incrimination qui frôle une implication du politique et de l’exécutif.

Attendons donc voir la décision définitive des juges prévu pour Avril prochain.

Kobenan Adjei pour Leadernewsci

Prev1 of 2
Use your ← → (arrow) keys to browse

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

S.E.M Alassane Ouattara répond à Leadernewsci

Publié

activé

S.E.M Alassane Ouattara, président de la république de Côte d'Ivoire-image d'illustration

Par Leadernewsci, le Mardi 24 Mars 2020

Le  23 Mars 2020 dernier Leadernewsci dans un article posait la question de savoir où se trouvait  le président Alassane Ouattara dans ces moment où le Coronavirus bat  son plein. Sans plus tarder le lundi 23 à 20heures précises est prévu un communiqué du   président de la Côte d’ivoire, Alassane Ouattara,  qui à cette occasion a pris de nouvelles mesures. Parmi elles, l’instauration de couvre-feu et décret d’Etat d’Urgence.

En côte d’ivoire et sous d’autres cieux,  le Coronavirus gagne progressivement du terrain. Face à quoi, Alassane Ouattara a pris de nouvelles mésures préventives. En effet, le pays compte 25 cas et trois guéris. Aussi, Ouattara a annoncé avoir demandé aux forces de l’ordre, «de faire appliquer strictement ces mesures en vue de protéger les populations, dans le souci d’éviter la propagation du coronavirus dans notre pays. »

Aussi, a-t-il instruit, le Ministre de la Justice «en vue de donner des suites judiciaires au non-respect de ces mesures et à la diffusion de fausses informations. » Alassane Ouattara a aussi annoncé de «renforcer le dispositif opérationnel de prévention et de prise en charge de la maladie à travers un plan de riposte national, d’un montant de 95 milliards 880 millions de F CFA, qui vise à briser la chaîne de transmission de la maladie, à garantir la meilleure prise en charge des malades, à isoler et à suivre les personnes qui ont été en contact avec ces malades. Ce plan permettra aussi de poursuivre les efforts pour maintenir les populations à l’abri de la contamination. »

Enfin, il a instruit le Premier ministre de faire «une évaluation de l’impact économique et financier, en concertation avec le secteur privé, en vue de soutenir notre outil économique et soulager les populations. »

Voici les huit nouvelles décisions prises par Alassane Ouattara

1- La fermeture de tous les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à minuit, après celle des bars, des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle ;

2- L’instauration d’un couvre-feu de 21 h à 5 h du matin, à compter du mardi 24 mars ;

3- La régulation des transports interurbains, intercommunaux, intra-communaux et l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays ;

4- Le confinement progressif des populations par aire géographique, en fonction de l’évolution de la pandémie ;

5- La création de couloirs humanitaires pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d’assistance ;

Le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et des structures de diagnostic et de prise en charge sur l’ensemble du territoire national ;

7- La détection précoce, la prise en charge rapide et l’isolement en toute confidentialité des malades ;

8- La mise en place d’un centre d’appels dédié au Covid-19 et d’un système d’alerte et de suivi utilisant, notamment, les nouvelles technologies de l’information et de la communication ;

Telles sont autant de mésures qui guideront les services de sécurités dans leurs missions afin de renvoyer le virus hors des frontières ivoiriennes.

Kobenan Adjei

 

Comments

comments

Continuer la lecture

Nationale

Modification du Code électoral: Mamadou Koulibaly dénonce un régime de plus en plus autoritaire

Publié

activé

Prof. Mamadou Koulibaly, 1er Candidat investi pour l'élection présidentielle de 2020.

Fidèle à ses habitudes, dans une série de tweets dont lui seul a le secret, Mamadou Koulibaly (LiDER) revient à la charge et demontre par a+b l’inopportunité des modifications de textes de lois et l’autoritarisme du président Alassane Ouattara.

Le 1er Candidat investi pour l’élection présidentielle d’Octobre 2020, a planté le décor en ces termes : “En deux semaines il a fini avec la Constitution dont il vient de promulguer la nouvelle mouture. À cause de la pandémie du coronavirus qui lui sert d’alibi, il réglera le compte du code électoral, en deux jours, par ordonnance présidentielle. Quel autoritarisme! Avec ADO.”

Et le Professeur Koulibaly ajoute : ”Elle a déjà été adoptée en Conseil des ministres. Elle a déjà été votée par le Congrès du Parlement. Elle vient d’être promulguée comme nouvelle Constitution 2020 de la Côte d’Ivoire. C’est fini. Il reste le Code électoral qui sera modifié, à son tour, par une ordonnance du président de la République.”

Si la Côte d’Ivoire est vraiment une République, cette modification ne trouve aucune justification sérieuse. L’ancien ministre du président Laurent Gbagbo ironise donc : ”Disons que, pour soigner le Code électoral, dans un environnement de pandémie du coronavirus, le docteur Ouattara prendra une ordonnance, avec ou sans l’autorisation de l’Assemblée nationale. Souhaitons que l’ordonnance abolisse, du même coup, le coronavirus. Pendant qu’on y est!”

Les populations ivoiriennes préoccupés à protéger leurs intérêts immédiats, à manger et nourrir leurs rejetons, n’en ont cure de ce qui se passe. C’est pourquoi #MamKoul impuissant face à tout cela, affirme qu’ “En général, on recule devant un obstacle. Mais quand on a rien en face, il n’y a pas de raison de reculer. Son attitude présume aussi que le parlement lui a donné l’autorisation nécessaire pour prendre son ordonnance contre le Code électoral. Quand on vous dit que c’est bouclé!”

À moins d’une intervention divine à ce stade, on se demande ce qui pourrait sauver la situation.

Yao Landry K.

Comments

comments

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicité

Sponsorisée

Facebook

Publicité Enter ad code here
Publicité

Tendances